Pommard

par Youk  -  14 Décembre 2005, 08:19  -  #4.1. Vins (Vins de Bourgogne)

Pommard

Le village de Pommard doit son nom à la déesse gauloise Pomona, déesse (non pas des bananes) mais des récoltes de fruits.

Le Pommard est l'un des vins les plus renommés de la Côte-de-Beaune.


PRINCIPAUX GRANDS CRUS

Aucun

PRINCIPAUX PREMIERS CRUS

Une trentaine dont :

- Les Argilières

- Les Argelets

- Les Bertins

- Les Boucherottes

- Les Chaponnières

- Les Epenots

- Les Montremenots

- Les Perrières

- Les Pézerolles

- Les Poutures

- Les Saussilles

- Le Château de Pommard (20 hectares)

- Le Château de la Commairaine (20 hectares)


SURFACES DE PRODUCTION

Les surfaces aptes à être plantées représentent :
- 340 ha de Pommard

- dont 210 en Pommard et 130 en 1er Cru.

La récolte moyenne aujourd'hui est de :
- 12.000 hl de Pommard rouge

- dont 7.500 hl en Pommard
- et 4.500 hl en Pommard 1er Cru.
 


SOLS

Le vignoble, très groupé autour du village, est exposé à l'est et au sud-est, sur des pentes comprises entre 240 et 380m. Les sols sont de composition ferrugineuse, calcaire et argileuse. 


DUREE DE CONSERVATION  

Les vins rouges, à consommer au minimum après 3 ans de vieillissement, bénéficient presque toujours d'un potentiel de vieillissement de 5 à 10 ans. Les vins de garde peuvent atteindre 20 à 25 ans. 


SIGNES CARACTERISTIQUES  

Les vins de Pommard, issus de nombreux climats, tout en gardant leur typicité, ne peuvent s’astreindre à l’uniformité : les sensibles nuances de bouquet et de vinosité leur confèrent ce caractère particulier à l’œuvre d’art de n’être semblable à nul autre.
Vins de garde, vermeils voire presque noirs, loyaux, amples et charpentés, ils développent des arômes complexes de cassis, prunes, poivre, musc ou gibier (lièvre) et cuir.
Terroir étonnant où tout a concouru à produire des vins possédant puissance (vins tanniques), finesse et une race de texture plutôt rare.
 

 Retour