Découvrir la Bourgogne : photo-mystère n° 16 (série 2)

par David  -  15 Juin 2006, 07:26  -  #6.1. Curiosités (Jeux touristiques)

Une nouvelle énigme, toujours en Bourgogne...


JP 26/12/2014 22:50

Abbaye de la Pierre-qui-Vire Commune de St-Léger-Vauban

JP

:0026: Niconippon 20/06/2006 02:15

C'est plutôt l'argent du contribuable européen (donc le vôtre) que je détourne puisque je fais ça du boulot. Gniark, gniark, gniark !

Fredogino 19/06/2006 11:57

Sémi > c'est sûr...

Sémiramis 19/06/2006 11:27

A mon avis, Nico fait partie des agents secrets nippons et il détourne l'argent du contribuable nippon en utilisant ses équipes pour les enigmes des blogs d'OB .
Il parait qu'il se doppe avec l'eau du bain .

Sémiramis 19/06/2006 11:26

une impression d'écran d'un jeu vidéo "comment devenir pochtron avec du bourgogne en 10 leçons " ?

missmio 15/06/2006 14:39

Il faudrait peut-être lui faire faire un controle pour voir s'il n'est pas doppé!! Il a été très rapide!!!

:0026: Niconippon 15/06/2006 13:22

I am Ze best !P**** ! par contre qu'est-ce que j''ai ramé pour poster ce comm...! 45 minutes non stop au boulot sans y arriver...j'ai envoyé ma réponse à Youk par email au cas où le problème venait de moi.Arrivé à la maison, je regarde, toujours pas trouvé, je ressaye de poster et...ça marche !YOUPIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!

David 15/06/2006 13:29

Un bug d'OB...

salwa 15/06/2006 12:35

mince j'arrive tard , toute facon j'aurai pas trouver hihi

:0026: Niconippon 15/06/2006 11:41

c'est l'abbaye de la pierre qui vire à St léger - Vauban

David 15/06/2006 11:59

Bravo !
Le monastère de la Pierre-qui-Vire a été fondé en 1850 par le Père Jean-Baptiste Muard (1809-1854), prêtre du diocèse de Sens. Désireux de fonder une communauté religieuse, il découvre la Règle de saint Benoît lors d'un voyage à Subiaco (Italie). Saisi par l'équilibre de vie qu'elle propose entre travail et prière, il rentre en France en 1848 avec ses deux premiers compagnons et effectue son noviciat monastique à la Trappe d'Aiguebelle. En 1850, il installe sa communauté naissante dans les forêts du Morvan, au sud du département de l'Yonne, au lieu-dit "La Pierre-qui-Vire". Le Père Muard meurt le 19 juin 1854, à l'âge de 45 ans.Une vingtaine de frères compose alors la communauté qui connaît une rapide expansion.Contrainte à l'exil en 1880, puis en 1904, la communauté ne retrouve son monastère qu'en 1921 et ne l'a plus quitté depuis.La Pierre-qui-Vire a donné naissance à de nombreux monastères tant en France qu'à l'étranger (Etats-Unis, Angleterre, Viêt-Nam, Madagascar, Congo).

:0026: Niconippon 15/06/2006 09:56

Yonne ?

David 15/06/2006 10:12

1 chance sur 4... C'est la 4ème... Oui.

:0026: Niconippon 15/06/2006 09:56

Nièvre ?

David 15/06/2006 10:12

Non.

:0026: Niconippon 15/06/2006 09:56

Saone et Loire ?

David 15/06/2006 10:12

Non.

:0026: Niconippon 15/06/2006 09:55

Cotes d'or ?

David 15/06/2006 10:12

Non.