365 jours en Bourgogne

par David - Netbourgogne  -  30 Juillet 2007, 22:00  -  #2.3. Histoire (365 jours en Bourgogne)

31 juillet 1982 :

L'accident de la route le plus meurtrier en France a eu lieu. Il a fait 53 morts dont 44 enfants de 6 à 15 ans dans un autobus, tous originaires de la région de Crépy-en-Valois dans l'Oise.

Alors qu'ils se rendaient en colonie de vacances en haute savoie, ces personnes se sont trouvées dans un accident qui a tourné au drame. Deux cars se suivent sur l'autoroute A6 en direction de Lyon. Lors d'un ralentissement, deux voitures se rabattent entre les deux bus. Le deuxième bus percute la deuxième voiture qui percute la première pour aller terminer sa course dans le premier des deux bus. Le réservoir d'une voiture s'éventre et se vide avant que l'essence ne s'embrase. 6 véhicules prennent feu. Le premier car sera évacué par les chauffeurs et les moniteurs. Une issue latérale est bloquée par une voiture encastrée dans le second bus. Deux moniteurs parviennent tout de même à faire sortir une quinzaine d'enfants par l'arrière du véhicule mais 44 sont restés coincés à l'intérieur du bus avec les deux chauffeurs et deux moniteurs. 5 autres personnes dont deux enfants en bas âge ont péri dans l'accident dans les voitures.

Depuis ce drame, il existe un arrêté annuel stipulant une interdiction de faire voyager par le biais de transports en communs un groupe d'enfants (de plus de 15 enfant de moins de 15 ans) le jour du 31 juillet. Cet interdiction concerne tous les groupes dont la destination est un département autre que le département de départ ou un département limitrophe.

Fredogino 31/07/2007 10:31

Un petit coucou. Vous arrivez à dormir?

:0092: David - Netbourgogne 31/07/2007 15:09

On fait ce qu'on peut...