Découvrir la Bourgogne : photo-mystère n° 10 (série 2)

par Youk (David)  -  10 Mars 2006, 08:11  -  #6.1. Curiosités (Jeux touristiques)

Nouvelle énigme, toujours en Bourgogne... 


Sire petit Séb et Dame Petite Stéph 12/03/2006 17:19

Une fontaine!!!
Amitiés
Le Sire

doctole 12/03/2006 10:50

Bonjour et merci pour vos comms pendant mon absence (je suis partie quelques jours en amoureux au ski . Mes parents sont venus garder les enfants) .Je vous embrasse tous très fort et vous souhaite un excellent dimanche . Je repasserai vous voir demain !
PS1 : entre autre, pour Francis, j’ai 35 ans et je m’appelle Fanny
PS2 : si
la F
1, faites vos pronostics sur le deuxième blog de Youk
PS3 : pour Youk de quels cons me parles-tu ? (des comms sur ton blog ?)

Danet 10/03/2006 17:26

Je suis "scotchée " justement je viens de poser du papier peint ! Alors elles sont belles mes petites-filles n'est-ce-pas ? Gros bisous, de toutes façons je n'aurais pas trouvé ! Danet.

missmio 10/03/2006 13:39

Il y a un émoticone pour toi là; je pense que tu sauras reconnaître duquel il s'agit !

Youk (David) 10/03/2006 15:17

J'hésite entre 2 ;-)

:0026: Niconippon 10/03/2006 12:53

je ne regarde sur Google qu'une fois que j'ai (ou crois avoir) la réponse, pour confirmer.Mais tu sais Fred, j'ai peu de mérite, j'ai été entraîné à l'école LYNS avec des énigmes et des rébus à la mord-moi-le-noeud !!!!En plus, je vais me prendre une déconfiture dans le Cosby show....

Youk (David) 10/03/2006 13:15

On ne peut pas être bon partout !

missmio 10/03/2006 12:39

moi, j'ai été cherché ma fille à l'école ! et j'arrive après la victoire ! De toute manière j'avais un peu la flemme de chercher sur google ! bonne journée !

Fredogino 10/03/2006 12:07

Nico, c'était donc ça...Youk, faut dire surtout qu'il est trop fort, j'ai cherché des forges chez Google mais je suis nul en recherches...

:0026: Niconippon 10/03/2006 12:05

et têtu en plus !normal, je suis Breton !

Youk (David) 10/03/2006 12:08

C'est beau la culture interactive.

Fredogino 10/03/2006 11:58

Hé, Youk, pour Cyrano:http://birdynumnum.over-blog.com/article-1538088.htmlJe n'ai pas de problèmes de dates...

Youk (David) 10/03/2006 12:06

Fredo parle du vrai Cyrano qui a écrit une pièce : "Le pédant joué" :
*****
Publiée pour la première fois en 1654, cette pièce, probablement en gestation depuis les années de collège de Cyrano, était terminée en 1645. Bien que l'on ait longtemps cru le contraire, elle fut représentée.
C'est en 1646, qu'elle remporta, semble-t-il, un vif succès auprès du public parisien. Que cette pièce ait été jouée, est une notion toute nouvelle dont fait état le travail de Barry Russell sur les « Spectacles de l'Ancien Régime ». Cette information, qui éclaire d'un jour nouveau la vie de Cyrano, est inédite et n'avait pas encore été imprimée jusqu'à ce jour. Vous en avez dont la primeur !
Le Pédant Joué est une comédie mettant en scène les difficiles amours de Granger (principal du collège) et de son fils Charlot, tous deux amoureux de la même adorable personne : Genevote.
Granger pour éloigner son fils l'envoie à Venise. Mais Charlot, aidé par son rusé valet, fait semblant de tomber « entre les mains des Turcs » pour soutirer une « rançon » qui servira à payer son mariage... Granger, se lamente : « S'en aller dans la Galere d'un Turc ! Hé quoy faire, de par tous les Diables, dans cette Galere ? O ! Galere, Galere, tu mets bien ma bource aux Galeres. » Par ailleurs Granger veut marier sa fille Manon. Les prétendants se succèdent : Chasteaufort, Gareau et M. De La Tremblaye.
« Le Pédant Joué » est mieux que cocasse. Cyrano y introduit des jeux de langages étonnants. Granger le pédant, utilise des tournures alambiquées, mélangées de citations latines approximatives. Gareau est probablement le premier paysan du théâtre français à oser parler Patois. Chasteaufort, le matamore, s'exprime lui de façon très distinguée : « J'auroi desja fait un crible du ventre de ce coquin, mais j'ay la crainte de faillir contre les regles de la Comedie, si j'ensanglantois la Scene. »
D'un ressort classique, mais pleine de rythme (et bien avant Molière), cette pièce révèle un Cyrano enjoué, farceur et plein d'humour !
Source : http://www.levraicyrano.fr/Essentiel/Oeuvres/Le_P%E9dant_Jou%E9/

Fredogino 10/03/2006 11:54

qu'est-ce que t'es fort...

Youk (David) 10/03/2006 11:58

Il faut avouer qu'il est impressionnant et persévérant.

:0026: Niconippon 10/03/2006 11:39

et juste pour être sûr de ne pas me faire n**** au passage, c'est à Montbard

Youk (David) 10/03/2006 11:57

Oui, à 7 km au nord-ouest.

:0026: Niconippon 10/03/2006 11:34





LA GRANDE FORGE DE BUFFON :
XVIIIème siècle - Monument historique-Musée de la Sidérurgie en Bourgogne du Nord.
Cette grande forge fut bâtie par BUFFON, le célèbre naturaliste dont vous venez de faire connaissance,. Alors âgé de 60 ans, en 1768, sur une dérivation de l'Armançon, creusée à bras d'hommes et de femmes pour apporter la force hydraulique permettant de faire fonctionner les soufflets (reconstitué) pour le haut fourneau, les marteaux pour l'affinerie (transformation de la fonte en fer), la fenderie pour les finitions des fers, et enfin les lavoir à minerais (patouillet







Les bâtiments d'habitation du personnel tous bâtis à un niveau supérieur de 6 mètres au-dessus de la rivière ainsi que la demeure du maître, des régisseurs, les remises et les magasins de fer sont disposés autour d'une vaste cour rectangulaire où l'on pénètre par deux grilles monumentales forgées sur place en 1768, appuyées sur deux grands piliers de pierre de taille remarquables. Cette grande forge est un rare exemple de plan rigoureux de l'architecture régionale du XVIIIème siècle, alliée à une harmonie générale de l'ensemble et que l'on ressent particulièrement en entrant dans la Forge à l'escalier majestueux, aux ferronneries sobres mais recherchées qui font penser à un théâtre qui invite les visiteurs à assister de ses balcons à la coulée de fonte d'une tonne toutes les 12 heures dans un moule de sable, en ouvrant à coups de "ringards" (barre de fer) la partie supérieure du Haut Fourneau.. Cette propriété est depuis 1860 dans la même famille (7 générations).

Le petit village pittoresque est blotti au flanc d'un coteau calcaire, riche en eaux d'infiltrations. de son sous-sol,on extrait une belle pierre de taille, comparable au Comblanchien.la vallée, à ses pieds a reçu successivement une route à grand trafic, le Canal de Bourgogne et la voie ferrée. La terre de BUFFON fur érigée en comté par Louis XV en 1772 à Georges Louis Leclerc, en reconnaissance de ses grands services. Au hasard de votre promenade, vous découvrirez l'ancien presbytère (1793), l'église, probablement du XVIIème, qui servit pendant la révolution de Temple de la raison. Elle fut pillée à la même époque de toute son argenterie et de ses cloches, sauf une. La maison seigneuriale fut habitée par le Capucin, le Père Ignace Bougot, confident et confesseur de BUFFON lui-même. L'ancienne Maison Gaveau se donne des allures de petit château, et del'autre côté du canal, la Petite Forge, construite également par BUFFON où il commença ses premières recherches.

Youk (David) 10/03/2006 11:56

http://bourgogne.over-blog.com/article-1065087.html

:0026: Niconippon 10/03/2006 11:31

I am the best !!!!!!

:0026: Niconippon 10/03/2006 11:30

c'est la Grande forge de BuffonTémoin prestigieux de la sidérurgie au Siècle des Lumières, cette usine modèle qui occupait 300 ouvriers, réunit sur le même site l'ensemble des opérations de production, les habitations ouvrières et la maison du maître. Construite en 1768 par le naturaliste Buffon qui y mit en oeuvre ses expériences sur la fusion, la Forge produisait au XVIIIe s. 450 T de barres de fer. La visite du haut fourneau avec son escalier d'apparat, de la forge aux soufflets activés par une roue à aubes et de la fenderie permet de suivre les différentes étapes de la transformation de la fonte en fer. Exposition dans le pavillon de Buffon. Orangerie, jardin (ancien potager des ouvriers de Buffon), quatre quadrilatères bordés de buis avec fleurs. Pigeonnier. Nouveauté : 2 films en boucle.

Youk (David) 10/03/2006 11:52

Bravo !!
La création des forges de Buffon par le célèbre naturaliste répondait à deux objectifs distincts : scientifique (mener à bien les expériences nécessaires à ses travaux sur la "genèse des minéraux") et économique (ses vastes propriétés familiales offraient tout ce qui était nécessaire à la bonne marche d'un établissement sidérurgique : minerais, bois, force hydraulique). L'établissement construit en 1768 / 72 correspondait aux règles de l'époque : intégration des bâtiments de production et des logements dans un seul ensemble de conception architecturale homogène et fonctionnelle. Les bâtiments, presque tous conservés, se répartissent sur deux niveaux. Au niveau supérieur, s'organisent dans une vaste cour rectangulaire (100 m x 50 m) (au centre, à gauche sur la photo) les habitations du maître, du régisseur et des ouvriers, l'étable, les remises et les granges. Six mètres, en contre-bas, à droite sur un bief de l'Armançon alimentant onze roues hydrauliques, sont regroupés les ateliers. La forge est fermée au moins 3 à 4 mois par an car elle est dépendante de l'alimentation en eau : en été, le débit est trop faible ; à la fin de l'hiver, il est souvent trop fort.
 

:0026: Niconippon 10/03/2006 11:25

une forge ?

Youk (David) 10/03/2006 11:52

Oui, mais déjà proposé...

:0026: Niconippon 10/03/2006 11:20

quelque chose à voir avec la poterie ?

Youk (David) 10/03/2006 11:52

Non.

Fredogino 10/03/2006 11:16

ou dans le Cyrano... Le "Que diable allait-il faire en cette galère", Molière lui a volé ;)

Youk (David) 10/03/2006 11:51

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, est un auteur et un acteur français de théâtre du XVIIe siècle, baptisé le 15 janvier 1622 et mort le 17 février 1673.
Cyrano de Bergerac est le personnage principal éponyme d'une pièce d'Edmond Rostand, écrite en 1897 et jouée pour la première fois le 28 décembre de la même année.
Tu n'aurais pas des problèmes avec les dates par hasard ?

Fredogino 10/03/2006 11:15

des forges peut-être?

Youk (David) 10/03/2006 11:51

Oui !! Ca y est, on tient le bon bout !

Fredogino 10/03/2006 11:10

quelle galère...

Youk (David) 10/03/2006 11:11

Tu fais dans le Molière maintenant ?

missmio 10/03/2006 11:07

Je reviens pendant la siest, il faut que j'y aille ! Bonne chance Fredogino, tu y es presque !

Youk (David) 10/03/2006 11:08

Moi aussi : je dois aller à l'école...

missmio 10/03/2006 11:04

Pour faire de la poterie ?

Youk (David) 10/03/2006 11:06

Non.

missmio 10/03/2006 11:03

Une usine de papier?

Youk (David) 10/03/2006 11:06

Non.

missmio 10/03/2006 11:02

Les moulins servaient à refroidir les ouvriers avec l'eau de la rivière !!!

Youk (David) 10/03/2006 11:06

Hi hi hi !

Fredogino 10/03/2006 11:02

textile?

Youk (David) 10/03/2006 11:06

Non.

missmio 10/03/2006 11:01

Il y a un rapport avec la moutarde?

Youk (David) 10/03/2006 11:01

Non.

Fredogino 10/03/2006 11:00

Fredogino 10/03/2006 10:59

:D missmio, une fabrique de pierre, à quoi serviraient les moulins?

Youk (David) 10/03/2006 11:00

Bien vu.

missmio 10/03/2006 10:57

une fabrique de pierre?

Youk (David) 10/03/2006 10:59

Pas de pierre, non.

Fredogino 10/03/2006 10:54

une ancienne manufacture?

Youk (David) 10/03/2006 10:59

Soyons précis : quel type d'usine ?

Fredogino 10/03/2006 10:53

c'est une ancienne usine?

Youk (David) 10/03/2006 10:59

Oui.

missmio 10/03/2006 10:52

Ca a un rapport avec les escargots ?

Youk (David) 10/03/2006 10:59

Non.

missmio 10/03/2006 10:49

C'est un vieux truc qui se visite, où il y avait des moulins à eau, qui faisaient tourner des machins en hauteur !

Youk (David) 10/03/2006 10:59

lol

missmio 10/03/2006 10:47

Tu fais quoi demain ?

Youk (David) 10/03/2006 10:49

Rien, je pense qu'elle faisait référence au GP de Formule 1...

missmio 10/03/2006 10:46

Bonjour Youk ! Pour une fois que j'arrive à l'heure !

grand mÚre 10/03/2006 10:45

bravo pour ton br bonne chance pour demain

Youk (David) 10/03/2006 11:10

Merci.
Bienvenue YoukBlog Rank: 91 (21 ème)Visiteurs hebdomadaires: 1282 (1036 ème)Blog niveau: Privilège

missmio 10/03/2006 10:45

c'était situé en hauteur?

Youk (David) 10/03/2006 10:47

Une grande partie du lieu est en hauteur, à l'abri des crues.
Une autre grande partie est au niveau de l'eau pour faire tourner les moulins.

missmio 10/03/2006 10:43

C'est sur une île?

Youk (David) 10/03/2006 10:45

En Bourgogne ?
Non, mais il y a 2 bras d'une rivière autour.

Fredogino 10/03/2006 10:42

c'est une ville entière?

Youk (David) 10/03/2006 10:44

Non.

missmio 10/03/2006 10:42

Il y avait des prisonniers?

Youk (David) 10/03/2006 10:43

Non.

missmio 10/03/2006 10:40

Ca servait à abriter des animaux?

Youk (David) 10/03/2006 10:43

Pas dans cette partie-là. Et les animaux ne sont pas éléments principaux du lieu.

missmio 10/03/2006 10:39

Il y a de la farine?

Youk (David) 10/03/2006 10:42

Non.

missmio 10/03/2006 10:38

Il y avait des moines à l'intérieur ?

Youk (David) 10/03/2006 10:39

Voir commentaire n° 5.

missmio 10/03/2006 10:35

C'est dans un chateau?

Youk (David) 10/03/2006 10:37

Question déjà posée (commentaire n° 7). Bonjour Missmio.

Fredogino 10/03/2006 10:35

un moulin?

Youk (David) 10/03/2006 10:36

Il y a des moulins, mais ce ne sont pas les éléments principaux non plus.

missmio 10/03/2006 10:34

c'est le raisin l'élément principal?

Youk (David) 10/03/2006 10:36

Rien à voir.

missmio 10/03/2006 10:33

C'est un grand magasin !

Youk (David) 10/03/2006 10:35

Non.

Fredogino 10/03/2006 10:33

un musée?

Youk (David) 10/03/2006 10:35

Non. Enfin, maintenant, ça se visite.

missmio 10/03/2006 10:32

 ça a un rapport avec l'eau !

Youk (David) 10/03/2006 10:33

En partie, mais ce n'est pas l'élément principal.

Fredogino 10/03/2006 10:31

Ca peut être une source, non?

Youk (David) 10/03/2006 10:33

Non.

Fredogino 10/03/2006 10:24

Salut David. Bon c'est rien, alors?

Youk (David) 10/03/2006 10:25

Non, mais il y a de l'idée : chercher le domaine concerné.